La lumière naturelle solaire, on le sait bien, est source de vie indispensable pour les organismes vivants. Pour l’homme elle a des effets considérables pas exclusivement liés à la qualité de la vision, mais en domaine psychologique aussi: sensation de pièce bien aérée, perception des vraies couleurs naturelles, régulation des cycles biologiques. L’absence  de ses effets bénéfiques pour de longues périodes est la cause  principale de pathologies dépressives.
Pendant le jour, quand sont disponibles des quantités suffisantes de lumière solaire naturelle et gratuite, l’utilisation excessive de l éclairage artificiel est à l’origine de déséquilibres énergétiques graves; en été on a, en plus, l’exigence de rafraîchir les milieux de  la chaleur produite par les lampes traditionnelles.
SOLARSPOT®  est un système pour l’éclairage naturel composé par un capteur avec dispositif optique RIR® , par un tuyau super-réfléchissant et un diffuseur. Il transporte toute la lumière qu’on peut obtenir de la luminosité du ciel pendant les jours sereins ou avec pluie et ciel couvert, en hiver et en été, de l’aube au coucher du soleil, dans tous les milieux des constructions peu éclairés par des fenêtres normales, ou totalement sombres parce qu’ils ne communiquent pas avec l’extérieur.
Il suffit de placer le capteur de manière qu’il puisse être atteint par la lumière du ciel et celle directe du soleil; son tuyau super-réfléchissant la transporte à plusieurs mètres de distance.
Son RIR® a la simple magie des loupes prismatiques; il intercepte et  dirige dans le tuyau réfléchissant/convoyeur, comme un entonnoir, tous les rayons de lumière l’atteignant de Sud, de Nord, de Est et de Ouest, même les plus bas sur l’horizon.
Toute l’énergie lumineuse du ciel et du soleil atteint le diffuseur, sauf la très petite fraction (7-8%) que le dôme absorbe ou qu’il réfléchit et le 0,5% que le tuyau manque de réfléchir à chaque coup; aucun autre appareil au monde utilise la partie précieuse de lumière diffuse provenante de Nord dirigée dans le tuyau par le RIR®.
Aucun poste n’a un dôme si transparent et efficace; SOLARSPOT® laisse entrer au moins 6% en plus de lumière par rapport à tout autre système. Dans un système de haute technologie, aucun composant ne peut se contenter de performances ordinaires.

SOLARSPOT® utilise pour la conduite le nouveau matériel Vegalux construit par Solar Project avec le film VMF-3M , le plus réfléchissant jamais réalisé au monde.

 

 
   

Installations dans les bâtiments
industriels et commerciaux

EUROSPEED, Tavazzano (Lodi) Italie, 4600 m2 éclairés par Solar-Work lanterne:
N. 105 ³ 650, N. 5 ³ 375, N. 6 ³ 530

 
 
   


Les rayons de lumière diffuse, provenant de la voûte céleste et ceux qui arrivent directement du soleil, en traversant la coupole peuvent intercepter le RIR®, qui, pour la réfraction ou la réflexion produites par les prismes présents seulement sur sa surface extérieure, les dirige vers le conduit, comme un "entonnoir optique". Même les rayons de lumière provenant de Nord sont déviés dans le conduit parce que le RIR® est transparent et ce comportement- ci, comme une magie, augmente l’efficacité du Solarspot, parce que par ces déviations, on réduit le numéro des rebonds que les rayons doivent faire pour atteindre le diffuseur.

 
 

Procédure conseillée pour le dimensionnement d’une installation du SOLARSPOT:
Suivre les schémas et les exemples

1)Définir la surface du milieu à éclairer : A m2

2)Définir le parcours du convoyeur du toit jusqu’au milieu, en relevant les longueur et les coudes nécessaires. Calculer la valeur M = L/D de chaque trait pour les diamètres qu’ on considère compatibles avec le parcours à réaliser. Pour les éventuelles coudes, employer la valeur expérimentale équivalente  de M, du tableau relatif. Sommer chaque valeur de M de chaque diamètre pour obtenir ΣM du parcours et donc la "longueur optique " équivalente.

3) Du tableau résolutif pour la localité intéressée, introduire, éventuellement en interpolant, la valeur ΣM et croiser avec la valeur Fldm choisie pour obtenir la surface illuminable en correspondance des différents diamètre disponibles.

Exemple : ΣM = 35 pour diamètre 375, Fldm = 1, Le = 35 Surface illuminable avec un appareil 9,0 ÷ 9,4 m2.  Si la surface du milieu est 32 m2 , 3 ou 4 appareils seront nécessaires. Si le tube est droit (linéaire) la longueur optique équivaut à la longueur réelle du tube.

 
   
 

N. 66 SOLARSPOT 530 éclairent
la surface environs de 1.500 m2
d’une grande unité frigorifique pour la conservation et la logistique des
dérivés du lait - CTL Bologna (Italie).
SOLARSPOT apporte lumière
et pas de chaleur, en réduisant
les coûts de gestion.

 
 
 

N. 14 SOLARSPOT 650 avec une
configuration très complexe,
composé de 22 sections tubulaires, éclairent la surface de 560 m2
de l’agrandissement
de l’établissement FRE.TOR,
Puos d’Alpago (Belluno) Italie.

 
 
 
 
 

N. 15 SOLARSPOT 250 éclairent
des cavernes naturelles de tuf rénovées
et utilisées pour le Centre Fitness
d’un agritourisme de Monopoli (Bari) Italie

 
Adaptateurs d’angle Valeur expérimentale du numéro des modules M, correspondant à la longueur Le d’un tube linéaire ("longueur optique équivalente"), avec la même efficience que celles des adaptateurs.
 
Coefficient de forme M:ø 250 M:ø 375 M:ø 530 M:ø 650
Jusqu’à 30° 4,8 3,5 2,3 1,4
Jusqu’à 60° 9,6 5,7 4,5 2,8
Jusqu’à 90° 12,8 7,2 5,8 3,7
2 x 30° 8,7 3,8 2,5 1,5
2 x 90° 12,9 6,8 7,0 3,6
Vegalux – produit super-réfléchissant fabriqué avec un alliage d’aluminium durcissé pour assurer à la conduite le maximum d’élasticité et solidité, jumelée avec un procédé exclusif de placage avec le film multi - couches VMF-3M.
Il a une planarité superbe et une réflectance spéculaire d’environ 99.5% dans le visible (400-700 mm), sans distorsions chromatiques pour la meilleure fidélité aux couleurs réelles. Il ne réfléchit pas les rayons infrarouges et il contribue à minimiser la transmission de chaleur.
Vegalux, contrairement aux autres matériaux qui emploient film réfléchissant à l’argent, ne subit pas l’action agressive de la buée, ni le risque de détachement et corrosion de la couche réfléchissante. Le laminé en Vegalux est produit en coils avec largeur 1220 mm nets et il permet de réaliser des tuyaux de longueur jusqu’à 1200 mm

Modèle de réflexion de la lumière naturelle sur le paquet de films diélectriques transparents (film multi-couches)

Exemples : VISIBLE DAYLIGHT FILM 3M AVEC R~99,5% - VEGALUX

 

 
 
D L i - M 250 375 530 650
L i M L i  M L i  M L i  M
L1 1 L/D 4 1,5 4 2 L/D 43,8 0,5 L/D 0,8
L2 2 L/D 8 1 L/D 2,7 0,5 L/D 0,9 1 L/D 1,5
L3 2 L/D 8 2,5 L/D 6,6 4 L/D 7,6 3 L/D 4,6
L4 1,5 L/D 6 2 L/D 5,3 0,5 L/D 0,9 4 L/D 6,1
AA 30 0,30 4,8 0,30 3,5 0,40 2,3 0,40 1,4
AA 60 0,60 9,6 0,60 5,7 0,80 4,5 0,80 2,8
AA 90 0,60 12,8 0,60 7,2 1,20 5,8 1,20 3,7
M 53,2 35 25,8 20,9

Calcul de la "longueur optique" équivalente Le= Σ M D diamètre (mm) – L longueur (m)

D
TTE 25 (10”) TTE 37,5 (15”) TTE 53 (21”) TTE 65 (25”) TTE 90 (35”)
L
0,25 1,00 1,00 1,00 1,00 1,00
0,5 0,99 0,99 1,00 1,00 1,00
1 0,98 0,99 0,99 0,99 1,00
2 0,97 0,98 0,98 0,99 0,99
3 0,95 0,97 0,98 0,98 0,97
4 0,93 0,95 0,97 0,97 0,98
5 0,92 0,94 0,96 0,97 0,98
6 0,90 0,93 0,95 0,96 0,97
8 0,87 0,91 0,94 0,95 0,96
10 0,84 089 0,92 0,94 0,95
12 0,82 0,87 0,91 0,92 0,94
14 0,79 0,85 0,89 0,91 0,94
15 0,78 0,84 0,89 0,91 0,93
16 0,76 0,83 0,88 0,90 0,93
18 0,74 0,82 0,86 0,89 0,92
20 0,71 0,80 0,85 0,88 0,91
25 0,66 0,75 0,82 0,85 0,89

TTE = Efficience théorique des conduits VEGALUX (CIE - overcast Sky), en fonction de la longueur du conduit (L-m) et du diamètre (D-cm)

Le matériel super réfléchissant qui recouvre l'intérieur des tuyaux du système Solarspot® assure un apport de lumière solaire même à de grandes distances du capteur
 
CSTB – CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT – PARIS
Domande ATEC n° AC 2004339 – 6 – D

CERTIFICATIONS ET RESULTATS EXPERIMENTAUX EN FIN D’AVIS TECHNIQUE:
  • Essais de durabilité de 3000 h en WOM CI65 (Atlas, BST=60°C) sur la jupe d’étanchéité en ton marron associée à un système SOLARSPOT de diamètre 250 mm.
  • Essais AEV sur kit préassemblé du système SOLARSPOT de type « lanterne » de diamètre 530 mm. Rapport d’essais CSTB n° BV05-441 du 7 juillet 2005.
  • Essais de choc sur coupole de système SOLARSPOT de diamètre de 250 mm. Rapport d’essais CSTB n° BV05-440 du 7 juillet 2005. Rapport d’essais CSTB n°BV05-491 du 26 juillet 2005.
  • PROTEO mélange 5682 – LAC 5682 MA 010/IH – Euroclasse E
    CSI – type approval – certificat 1409/05 – Rapport CSI – DG01/640 F 05 du 13/09/2005. En 13501 – 1 : 2002.
  • GALPRO 10CF – CSI – type approval Euroclasse E
    certificat 1409/05 – Rapport CSI – DC01/648 F 5 du 13/09/2005.
  • Calcul des déperditions thermiques par des conduits de lumière. Rapport d’étude thermique. CSTB – Af – faire 05-027 DER/HTO 2005-140-FL/LS du 1 Août 2005.
  • Caractérisation des performances lumineuses sur kit préassemblé de système SOLARSPOT de diamètre de 250 mm, de 375 mm, de 530 mm et de 650 mm : bilan lumineux donnés dans les tableaux en fin de partie Dossier Technique. Rapport d’essais CSTB n° EN-ECL 05.02C du 28 juin 2005.
  • Caractérisation optique en transmission et réflexion des éléments du système SOLARSPOT. Rapport d’essais n° CPM/05-0047 du 16 Septembre 2005.
  • Identification par spectroscopie IRTF des matériaux organiques qui interviennent dans la fabrication des composants des kits préassemblés SOLARSPOT. Rapport d’essais n° BV05-575 du 27 juillet 2005.
  • Essais de durabilité 4000 h (BST = 65°C avec cycle pour matériaux plastiques) en WOM c 15000 (ATLAS) de la coupole en PMMA associée à un système SOLARSPOT. Rapport d’essais n° CPM 05-0009 (Septembre – octobre 2005).
  • Essais de mise en œuvre sur maquette (échelle 1 : 1) d’un kit préassemblé SOLARSPOT diamètre 250 mm pour une couverture en tuiles planes de terre cuite et sortie universelle du toit PROTEO base rigide et solin flexible et extensible – CSTB (Juillet – Août 2005).
  • Essais de mise en œuvre sur maquette (échelle 1 : 1) d’un kit préassemblé de diamètre 375 mm pour une couverture en tuiles à double emboîtement du type marseillais avec faible relief à l’extrados et sortie universelle du toit PROTEO base rigide et solin flexible et extensible – CSTB (Juillet – Août 2005).
  • Essais de mise en œuvre d’une maquette (échelle 1 : 1) d’un kit préassemblé SOLARSPOT du type lanterne diamètre 530 mm pour une couverture en tuiles à double emboîtement du type marseillais avec grand relief à l’extrados et sortie universelle du toit PROTEO bese rigide et solin flexible et extensible – CSTB (Juillet – Août 2005). 
  • Audit: Rapport de visite aux sites de production des systèmes <<Solarspot>> BV05 – INST 2004339 du 5 Octobre 2005 – CSTB

SOLARSPOT, produit italien de SOLAR PROJECT Srl